text.skipToContent text.skipToNavigation

Écoute et mange - STOP au contrôle! von Bourbeau, Lise (eBook)

  • Erscheinungsdatum: 26.09.2014
  • Verlag: Les Editions ETC inc.
eBook (ePUB)
13,19 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

Écoute et mange - STOP au contrôle!

Savez-vous que l'alimentation est l'un des sujets les plus médiatisés depuis déjà de nombreuses années? En effet, cette industrie lucrative génère d'innombrables ouvrages qui traitent de la recherche sur les aliments, proposent des recettes ou des diètes miracles. Le présent ouvrage n'a rien en commun avec eux. Son but est...

Produktinformationen

    Format: ePUB
    Kopierschutz: AdobeDRM
    Seitenzahl: 269
    Erscheinungsdatum: 26.09.2014
    Sprache: Französisch
    ISBN: 9782920932647
    Verlag: Les Editions ETC inc.
    Größe: 386kBytes
Weiterlesen weniger lesen

Écoute et mange - STOP au contrôle!

Chapitre 2

Le lien entre le contrôle
et l'alimentation

J'ai fait mention dans le chapitre précédent que nos blessures sont réveillées dès la naissance par nos parents ainsi que tous ceux qui en tiennent le rôle, et ce, durant les sept premières années de notre vie. Par la suite, chaque fois qu'une blessure est activée par qui que ce soit, ce n'est qu'une répétition de ce qui s'est déjà passé auparavant, mais dont nous ne sommes pas conscients.

Prenons l'exemple d'une petite fille qui s'est sentie rejetée dès la naissance, parce que sa mère était déçue de ne pas avoir eu un garçon. Sa blessure de rejet a donc été éveillée dès la naissance, et de façon plus que probable à l'état foetal. Par la suite, quoi que fasse ou dise sa mère, il y a de fortes chances que la petite fille, l'adolescente et plus tard la jeune femme, interprète mal le comportement de sa mère. En effet, il est très important de se souvenir que ce n'est pas ce que fait une autre personne qui est la cause de notre souffrance, mais bien notre réaction influencée par l'une de nos blessures qui nous fait souffrir.

Cela explique pourquoi il arrive fréquemment que même si un parent agit de la même façon avec deux de ses enfants, ces derniers peuvent le vivre très différemment en raison de leurs différentes blessures.

L'influence du
comportement de la mère

Par contre, quand il est question de l'alimentation, c'est surtout l'influence de la maman, ou celle qui en a assumé le rôle dans les sept premières années, qui a été la plus importante. Pourquoi ? Parce que la mère est symbolique de notre mère, la planète Terre, et notre père est symbolique de notre père, le Soleil. La Terre - qui est aussi appelée la mère nourricière - nous nourrit avec tout ce qui pousse. Elle pourvoit à notre alimentation de base. Dans l'ordre des choses, la mère est aussi celle qui doit nous nourrir intérieurement, c'est-à-dire nous aider à nous sentir bien. Le rôle du père, quant à lui, est de nous aider à utiliser notre énergie pour créer, pour passer à l'action, pour s'occuper de nos besoins d'ordre matériel.

Dès la naissance, le bébé a besoin du lait de sa maman. C'est la chose la plus naturelle au monde que de voir un bébé naissant - il en est de même chez les animaux - qui, tout de suite cherche à téter. Il cherche le mamelon de sa maman. C'est pourquoi il est si important pour une maman de donner le sein à son bébé. Même si elle ne peut le faire sur une longue période, les premières semaines sont cruciales pour débuter et préparer la vie de cet enfant, dans l'ordre des choses.

Pour les mamans qui ne peuvent allaiter leur bébé, ou qui refusent de le faire, lorsque celui-ci est de sexe féminin, cette expérience active grandement la blessure de rejet de l'enfant. Lorsque le bébé est de sexe masculin, c'est la blessure d'abandon qui est alors activée. J'explique clairement dans le livre sur les blessures pour quelle raison chacune d'entre elles est réveillée par un parent en particulier.

Je te rappelle que lorsqu'un enfant vit une certaine blessure avec son parent, celui-ci vit la même blessure de son côté même si, la plupart du temps, il en est inconscient. Nos enfants ont le don de venir éveiller en nous ce que nous n'avons pas encore réglé avec nos propres parents. Il arrive parfois que c'est le bébé qui ne peut digérer le lait de la maman ou qui refuse de prendre le sein. C'est en l'occurrence la blessure de rejet ou d'abandon de la maman, qui est activée.

Dans l'exemple d'une maman qui ne peut allaiter sa fille, si cette dernière se sent rejetée, la blessure de rejet de la maman est aussi en activité. La maman, consciemment ou non, s'en veut de ne pouvoir allaiter son bébé. Il est fort possible qu'elle ait peur de nuire à son bébé et de ne pas se sentir aimée par celui-ci. Si elle cherche plus profondément en elle, elle découvrira sans dout

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen