text.skipToContent text.skipToNavigation
background-image

Shakespeare's Tempest in French von Shakespeare, William (eBook)

  • Verlag: Seltzer Books
eBook (ePUB)
0,84 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

Shakespeare's Tempest in French

Romance Shakespearienne classique en traduction française. Selon Wikipedia: 'The Tempest est une pièce écrite par William Shakespeare.Beaucoup de chercheurs croient qu'il a été écrit en 1610-11, bien que certains chercheurs ont plaidé pour une date plus tôt. Folio de 1623, de nombreux éditeurs modernes ont depuis ré-étiqueté le jeu. Il n'a pas attiré beaucoup d'attention avant la fermeture des théâtres en 1642 et après la Restauration, il n'a atteint la popularité que dans des versions adaptées. rétablir le texte shakespearien original au milieu du XIXe siècle, et au XXe siècle, les critiques et les spécialistes ont entrepris une réévaluation significative de la valeur de la pièce, dans la mesure où elle est maintenant considérée comme l'une des plus grandes oeuvres de Shakespeare.

Produktinformationen

    Format: ePUB
    Kopierschutz: AdobeDRM
    Seitenzahl: 730
    Sprache: Französisch
    ISBN: 9781455427123
    Verlag: Seltzer Books
    Größe: 729 kBytes
Weiterlesen weniger lesen

Shakespeare's Tempest in French

LA TEMPÊTE PAR WILLIAM SHAKESPEARE, TRADUCTION DE M. GUIZOT

published by Samizdat Express, Orange, CT, USA

established in 1974, offering over 14,000 books

Other Shakespeare romances in French translation (by M. Guizot):

Cymbeline
Périclès
Le Conte D'hiver

feedback welcome: info@samizdat.com

visit us at samizdat.com

Ce document est tiré de: OEUVRES COMPLÈTES DE SHAKSPEARE

NOUVELLE ÉDITION ENTIÈREMENT REVUE AVEC UNE ÉTUDE SUR SHAKSPEARE DES NOTICES SUR CHAQUE PIÈCE ET DES NOTES

PARIS A LA LIBRAIRIE ACADÉMIQUE DIDIER ET Ce, LIBRAIRES-ÉDITEURS 35, QUAI DES AUGUSTINS, 1864

NOTICE SUR LA TEMPÊTE

PERSONNAGES

ACTE PREMIER

SCÈNE I, Sur un vaisseau en mer. Une tempête mêlée de tonnerre et d'éclairs.

SCÈNE II, (La partie de l'île qui est devant la grotte de Prospero.)

DEUXIÈME ACTE

SCÈNE I (Une autre partie de l'île.)

SCÈNE II, (Une autre partie de l'île. On entend le bruit du tonnerre.)

TROISIÈME ACTE

SCÈNE I (Le devant de la caverne de Prospero.)

SCÈNE II (Une autre partie de l'île.)

SCÈNE III (Une autre partie de l'île.)

ACTE QUATRIÈME

SCÈNE I (Le devant de la grotte de Prospero.)

ACTE CINQUIÈME

SCÈNE I (Le devant de la grotte de Prospero.)

NOTICE SUR LA TEMPÊTE

"Je ne saurais jurer que cela soit ou ne soit pas réel," dit, à la fin de la Tempête, le vieux Gonzalo tout étourdi des prestiges qui l'ont environné depuis son arrivée dans l'île. Il semble que, par la bouche de l'honnête homme de la pièce, Shakspeare ait voulu exprimer l'effet général de ce charmant et singulier ouvrage. Brillant, léger, diaphane comme les apparitions dont il est rempli, à peine se laisse-t-il saisir à la réflexion; à peine, à travers ces traits mobiles et transparents, se peut-on tenir pour certain d'apercevoir un sujet, une contexture de pièce, des aventures, des sentiments, des personnages réels. Cependant tout y est, tout s'y révèle; et, dans une succession rapide, chaque objet à son tour émeut l'imagination, occupe l'attention et disparaît, laissant pour unique trace la confuse émotion du plaisir et une impression de vérité à laquelle on n'ose refuser ni accorder sa croyance.

"C'est ici surtout, dit Warburton, que la sublime et merveilleuse imagination de Shakspeare s'élève au-dessus de la nature sans abandonner la raison, ou plutôt entraîne avec elle la nature par delà ses limites convenues." Tout est à la fois, dans ce tableau, fantastique et vrai. Comme s'il était le créateur de l'ouvrage, comme s'il était le véritable enchanteur entouré des illusions de son art, Prospero, en s'y montrant à nous, semble le seul corps opaque et solide au milieu d'un peuple de légers fantômes revêtus des formes de la vie, mais dépourvus des apparences de la durée. Quelques minutes s'écouleront à peine que l'aimable Ariel, plus léger encore que lorsqu'il arrive avec la pensée, va échapper au contact même de la baguette magique, et, libre des formes qu'on lui prescrit, libre de toute forme sensible, va se dissoudre dans le vague de l'air, où s'évanouira pour nous son existence individuelle. N'est-ce pas un p

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen