text.skipToContent text.skipToNavigation
background-image

Valentin Au-Delà de l'Arc-en-Ciel von de Vrÿ, Isabelle (eBook)

  • Verlag: Books on Demand
eBook (ePUB)
9,99 €
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar

Online verfügbar

Valentin Au-Delà de l'Arc-en-Ciel

Valentin, motard et mécanicien moto passionné, décède à l'âge de 22 ans dans un accident de la route en périphérie de Nevers. Tant de phénomènes et manifestations vont s'accumuler auprès de sa maman et de ses proches, collègues et amis, que tous vont finir par se rendre à l'évidence. Valentin veut leur démontrer que la vie ne s'arrête pas avec son décès, mais franchit bien une étape, pour passer d'un état à un autre plus subtil. Après le doute, une conviction s'installe, puis la certitude, grâce aux multiples signes auditifs, visuels, tactiles et d'autres littéralement sidérants. Valentin, par le biais de l'écriture automatique, va également expliquer le caractère sacré de la vie terrestre et nombre de choses concernant l'Au-Delà à sa maman subjuguée. La certitude absolue d'une vie après la vie s'installera avec ses transcommunications instrumentales ou TCI (enregistrements de sa voix post décès), et plusieurs photos paranormales. Nous verrons que ces phénomènes sont aujourd'hui reconnus car enregistrables sur supports matériels et donc analysables par la recherche scientifique dans ses moindres détails. Valentin vient nous apporter l'Espoir d'une Vie au-delà du décès terrestre porteuse de la merveilleuse nouvelle que nous retrouverons tous un jour nos êtres chers disparus. Isabelle de Vrÿ, professeur de danse en Champagne, est venue au livre grâce aux manifestations de son fils Valentin, depuis l'Au-Delà. Elle s'est alors donné pour mission de transmettre l'évidence de la vie après la vie. Elle nous livre ici un témoignage inédit et troublant.

Produktinformationen

    Format: ePUB
    Kopierschutz: AdobeDRM
    Seitenzahl: 288
    Sprache: Französisch
    ISBN: 9782322149421
    Verlag: Books on Demand
    Größe: 3653kBytes
Weiterlesen weniger lesen

Valentin Au-Delà de l'Arc-en-Ciel

SIGNES OLFACTIFS

Après ces manifestations visuelles et auditives, les signes vont se multiplier chez tout l'entourage et s'accentuer de façon impressionnante. Nous partons à plusieurs faire les courses qui s'imposent pour les futures obsèques. Nous entrons dans la grande surface dont l'emplacement est à deux pas du lieu de l'accident. Rayon CD, je dois trouver la musique qui accompagnera la cérémonie, Valentin écoutait surtout U2, ACDC, du RnB... difficile de diffuser cela dans une église ! Mimi me rappelle qu'il appréciait un morceau de bel canto interprété par ce ténor italien aveugle dont le nom et le titre nous échappent au moment de le chercher...

- M'man derrière toi, DERRIÈRE !

Je me retourne et vois " Divers ", je cherche mais ne trouve pas. Mimi me dit :

- Écoute, je vais aller chercher un chef de rayon, il va nous renseigner.

Pendant ce temps, je marche dans l'allée balayant du regard les CD sans grande concentration, quand tout à coup je sens une vive odeur de lis. Je passe, je repasse, la senteur se concentre en un point qui devient de plus en plus précis, elle émane d'un CD en particulier, qui n'est autre que Baryton de Florent Pagny ! Les yeux écarquillés je prends l'album entre mes mains et me rends compte que l'odeur émane directement du disque ! Incrédule, je le repose à sa place. Je vérifie, aucune personne à proximité ! Donc il ne s'agit nullement du sillage parfumé d'une jeune femme. Je contourne le rayon, essayant de me convaincre que le stand floral doit se trouver à proximité... Eh non ! Je retourne sur mes pas, cela recommence, Mimi arrive...

- S'il te plaît, Mimi, tu veux bien marcher là dans l'allée ?

- Oui, bien sûr, me dit-elle, le gars chargé du rayon va venir, tu as trouvé ?

- Non, mais, s'il te plaît, passe devant les disques. Elle s'exécute. Soudain stupéfaite, elle s'arrête et s'exclame :

- Oh ! Mais quelle odeur, on dirait du lis ! Mais cela vient des disques ! Mais on dirait... mais oui, c'est celui-là ! Florent Pagny, mais voilà ce qui aurait plu à ton gamin ! Mais c'est incroyable !

Elle saisit le CD à son tour et n'en revient pas. Juste à ce moment-là le chef de rayon qui nous a rejointes, nous renseigne :

- Ce que vous cherchez, madame, c'est Andrea Bocelli, Con te partiro, c'est derrière vous, madame.

Eh oui, Valentin me l'avait bien dit " derrière toi ", mais c'était le dernier disque de la pile " derrière " et je n'avais pas regardé jusqu'au dernier CD sur le présentoir. Malgré notre chagrin, un sourire s'allume dans nos regards respectifs. Mimi vient de réaliser à son tour que je n'invente pas. Nous courons rejoindre la grande allée centrale pour retrouver Sylvie, son mari et leur petit garçon, ainsi que la fille aînée de Mimi, Charlotte.

Nous n'avons pas le temps de terminer le récit de l'événement que la manifestation se reproduit là, au centre de notre petit cercle, émanant toujours du CD de façon insistante, les visages restent figés devant l'intensité du phénomène.

Je dois encore trouver de quoi m'habiller pour la cérémonie, car mes vêtements de danse emportés à Nantes pour le stage de formation ne sont évidemment pas adaptés à la pénible circonstance. Je préviens le petit groupe :

- Mes amis, il me faut d'autres chaussures, mais je n'ai pas la tête à faire les magasins, si seulement je trouvais ici, ce serait bien.

Sylvie n'a pas le temps de m'indiquer où est le rayon en question.

- M'man, tout droit, à gauche, puis la deuxième à droite. Je veux que tu te fasses belle pour moi, je veux des bottes de motard.

- Ah ben ça alors ! C'est la meilleure ! Mais, Valentin, je ne vais pas aller à l'église pour tes obsèques avec des bottes de motard, je ne sais même pas conduire une moto !

- Si, je veux d

Weiterlesen weniger lesen

Kundenbewertungen